Текст песни Mireille Mathieu (Мирей Матьё) - La Demoiselle D'Orléans

Passionnément je vous regardeDu fond des temps je vous entendsJe sais vos espoirs et vos larmesMoi demoiselle d'OrléansDe Montréal à AngoulêmeDe Charleville à CharleroiVous savez bien que je vous aimeMais vous ne parlez plus de moiNobles dames,Gentils seigneursMoi la Jeanne,J'ai froid au cœurQuand je penseQue j'ai donnéÀ la FranceMon sang, ma libertéEt qu'elle m'a oubliéeAvant la fin du millénaireSi ne s'élève aucune voixC'est dans une langue étrangèreQue seront rédigées vos loisMa prière pour le roi Charles

Ce n'était pas " God save the King "Mais en français tel qu'on le parleDans les maisons de nos collinesNobles dames,Gentils seigneursMoi la Jeanne,J'ai froid au cœurQuand je penseQue j'ai donnéÀ la FranceMon sang, ma libertéEt qu'elle m'a oubliéePassionnément je vous regardeDu fond des temps je vous entendsJe sais vos espoirs et vos larmesMoi demoiselle d'OrléansQuand je penseQue j'ai donnéÀ la FranceMon sang, ma libertéEt qu'elle m'a oubliée
Слова и текст песни Mireille Mathieu (Мирей Матьё) - La Demoiselle D'Orléans принадлежит его авторам.

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *