Текст песни Mylène Farmer - Devant Soi

Il a bu dans le cours d'un ruisseauParcouru les montagnes et le PôIl a vu dans vos yeux tant de haineQu'il s'est cru un instant plus le mêmeIl a pris des chemins solitairesPrivé d'os comme un chien qui se terreIl s'est mis à pleurer comme on aimeContinuer à prier quand mêmeC'est devant soiQu'il faut se voirLa vie n'est pas toujoursCe que l'on croitC'est devant soiQue je veux vivreJ'ai devant moi beaucoup de vies et de riresC'est devant soiQu'il faut se voirLa vie n'est pas toujoursCe chemin droitIl faut me direQuand vient le noirJ'ai devant moi beaucoup de vies et d'espoir

Il a vu les loups surgir du boisSuspendu aux branches de vos loisIl a perdu l'amour, deux étoilesQui brillaient dans son coeur qui se voileIl a compris quand gorge se serreQue la vie ouvre porte à l'enferMais là haut, un faucon se déploieQui protège son nom, son choixC'est devant soiQu'il faut se voirLa vie n'est pas toujoursCe que l'on croitC'est devant soiQue je veux vivreJ'ai devant moi beaucoup de vies et de riresC'est devant soiQu'il faut se voirLa vie n'est pas toujoursCe chemin droitIl faut me direQuand vient le noirJ'ai devant moi beaucoup de vies et d'espoir
Слова и текст песни Mylène Farmer - Devant Soi принадлежит его авторам.

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *